La Fed dessine la fin de son cycle de resserrement monétaire

le 28/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ses membres ont dressé un scénario clair de 100 pb de hausses supplémentaires d’ici fin 2019, mais commencent à envisager une baisse de taux en 2021.

La situation idéale que traverse actuellement l’économie américaine caractérisée par un rythme solide de croissance, un taux de chômage au plus bas sans tensions inflationnistes, n’a pas vocation à durer éternellement. Dans ce contexte, la Fed semble vouloir profiter de la fin de l’année et de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi