Le CBoE cherche à redorer le blason de son indice VIX

le 21/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Chicago Board Options Exchange aura recours à l'intelligence artificielle pour surveiller d'éventuelles manipulations de son «indice de la peur».

L’ «indice de la peur» tente de se racheter une crédibilité. Entaché par des soupçons de manipulations durant l’épisode de tensions dont il a été le principal thermomètre au mois de février dernier, le VIX va faire l’objet d’une attention renforcée de la part du Chicago Board Options Exchange, le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi