Les crispations perdurent sur les conditions du Brexit

le 20/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La discorde entre les principaux partis politiques britanniques freine toute avancée avec l’UE sur la question cruciale de l’Irlande du Nord.

Donald Tusk, président du Conseil européen, lors du sommet de Salzbourg le 20 septembre 2018.
Donald Tusk, président du Conseil européen, lors du sommet de Salzbourg le 20 septembre 2018.
(Union européenne)
Le dialogue de sourds persistant entre Bruxelles et Londres sur la frontière irlandaise augure mal du sommet extraordinaire qui devrait se tenir mi-novembre suite à la proposition de Donald Tusk, président du Conseil européen. Alors que les dirigeants de l’Union européenne (UE) terminent aujourd...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi