Les pays émergents s’engagent dans un resserrement monétaire forcé

le 06/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Parmi ceux dont les devises ont le plus corrigé, la Russie envisage une hausse des taux, et un geste est attendu de la part du Brésil et de l'Afrique du Sud.

L’extension de la crise émergente pousse un nombre croissant de pays à resserrer leurs politiques monétaires. Déterminée jusqu’à présent à maintenir le statu quo, la banque centrale de Russie (CBR) envisage ainsi désormais de relever son taux directeur dès sa réunion du 14 septembre, du fait des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi