Le réchauffement climatique entraîne des risques physiques méconnus

le 28/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Attentif à l’empreinte carbone, le secteur de l’investissement se soucie moins des dégâts physiques dus au climat sur les opérations des entreprises.

En matière de réchauffement climatique, le secteur de l’investissement tend à se concentrer sur les efforts faits pour limiter ses effets, privilégiant souvent les mesures classiques (rudimentaires et trompeuses, selon nous) telles l’empreinte carbone, les réserves de combustibles fossiles ou l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi