Un ex-trader d’UBS évite l’expulsion du Royaume-Uni

le 21/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Kweku Adoboli, ancien négociant d’UBS, emprisonné en 2012 pour avoir causé une perte de 2,3 milliards de dollars (2 milliards d’euros) à la banque helvétique, a remporté une victoire à court terme dans sa bataille pour demeurer au Royaume-Uni, a déclaré hier Hannah Bardell, une députée écossaise...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi