Emmanuel Macron veut mener à bien la réforme des institutions

le 21/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le calendrier parlementaire, bousculé en juillet par la tempête politique soulevée par l’affaire Benalla, sera fixé «fin août, début septembre», a-t-on indiqué hier à l’Elysée, précisant que la détermination d’Emmanuel Macron à mener à son terme la révision des institutions était intacte. La...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi