DWS a pâti de retraits de Cisco au premier semestre

le 17/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Près de 40% des sorties nettes enregistrées par la filiale de gestion de Deutsche Bank s’expliquent par des rapatriements de fonds du géant américain.

La mauvaise performance de DWS intervient après une introduction en Bourse laborieuse, le 23 mars 2018 à la Bourse de Francfort.
La mauvaise performance de DWS intervient après une introduction en Bourse laborieuse, le 23 mars 2018 à la Bourse de Francfort.
(NMoreau_JM)
Les investisseurs en savent désormais un peu plus sur le probable échec de DWS à atteindre son objectif de collecte en 2018. La filiale de gestion d’actifs de Deutsche Bank, qui entend faire progresser sa collecte nette de 3 à 5% par an à moyen terme, aurait en effet été pénalisée par des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi