Le numéro 2 du Medef récuse le transfert des indemnités maladie

le 14/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le numéro deux du Medef, Patrick Martin, estime, lundi, que la piste d’un transfert des indemnités maladie de la Sécurité sociale vers les employeurs en cas d’arrêts courts représente une double peine. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a défendu, la semaine dernière, la nécessité d’une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi