Le temps se couvre pour les gestionnaires d’actifs

le 13/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Plusieurs acteurs ont fait état de décollectes ces derniers mois, volatilité et tensions commerciales obligent.

Le «bal des trimestriels» qui s’achève dans la gestion d’actifs confirme la recrudescence de vents mauvais pour le secteur. DWS a subi une décollecte nette de 4,9 milliards d’euros au deuxième trimestre, ce qui a conduit la filiale de gestion d’actifs de Deutsche Bank à prévenir qu’elle n...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi