La contagion de la crise turque reste contenue

le 13/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chute de 18% de la livre turque vendredi a chahuté les marchés mais les dégâts collatéraux sont limités.

Ankara, capitale de la Turquie
Vue d’Ankara, capitale de la Turquie.
(© EU EC Necati Savaş)
Tayyip Erdogan reste sur ses positions. Dans un discours prononcé hier, le président turc a réaffirmé son opposition aux taux d'intérêt élevés, repoussant ainsi implicitement une prochaine intervention de la banque centrale malgré la chute en séance de 18% de la livre turque vendredi. Et si le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi