La Banque d’Angleterre souffle le chaud et le froid

le 03/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après avoir renoncé en mai, elle a procédé hier à sa deuxième hausse de taux depuis le début de son cycle, dont l’avenir est lié à l’issue du Brexit.

La Banque d'Angleterre, Threadneedle Street à Londres.
La Banque d’Angleterre a relevé jeudi 2 août son taux directeur de 25 pb.
(Photo BoE.)
Le Royaume-Uni confirme son engagement sur la voie de la normalisation monétaire. Après avoir fait volte-face au mois de mai, la Banque d’Angleterre (BoE) a non seulement relevé hier, comme prévu, son taux directeur de 25 pb pour la deuxième fois de son cycle actuel de resserrement pour le porter...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi