La Turquie s’enfonce en catégorie spéculative

le 17/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si Fitch a dégradé la note turque à BB, les spreads de crédit sont désormais au même niveau que des pays notés en catégorie simple «B».

La période de répit dont a bénéficié la Turquie après la réélection du président Recep Tayyip Erdogan et la victoire de l’alliance AKP-MHP aux législatives du 24 juin dernier, aura été de courte durée. Fitch a une nouvelle fois sanctionné en fin de semaine dernière le pays en dégradant sa note de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi