L'AIE s'inquiète du peu de marge de manœuvre de l'offre de pétrole brut

le 12/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La marge de manœuvre constituée par les capacités de production pétrolière inemployées risque de se réduire comme peau de chagrin, un élément qui vient soutenir les cours mais aussi menacer la croissance de la demande, observe l'Agence internationale de l'énergie (AIE). La baisse prévisible des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi