Les panélistes attendent d’évaluer la crise italienne

le 04/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré l'importance des tensions sur les rendements européens la semaine dernière, les prévisions de taux et de change ont subi peu de modifications.

La crise italienne va laisser des traces. Même si la violente correction encaissée en début de semaine par les titres d’Etat italiens a ensuite été presque entièrement effacée, elle a perturbé la lecture de marché, et rendu encore plus difficile toute prévision sur les rendements. Pour l’instant,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi