Le risque italien se mue en nouvelle crise de la dette en zone euro

le 30/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La politique déjà ultra-accommodante de la BCE limite ses marges de manœuvre pour calmer la hausse des rendements.

La Banque centrale européenne à Francfort.
En cas de menace sur l’euro, la BCE peut actionner l’OMT, qui permet de racheter de la dette d'un pays attaqué sur les marchés.
(Photo ECB.)
Le risque politique italien tourne à la crise. Le spread entre les rendements allemands et italiens s’est écarté de 100 pb depuis le début de semaine sur la partie 10 ans pour flirter avec le seuil de 300 pb. La correction a été encore plus violente sur la partie 2 ans, avec une hausse du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi