L’euro est une victime collatérale de la crise politique italienne

le 30/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La monnaie unique est tombée à un plus bas depuis mi-2017 de 1,15 contre dollar, avec une forte correction récente face au yen.

L’euro connaît une deuxième vague de forte baisse. La montée du risque en zone euro a pris le relais du rebond du dollar, qui commençait à marquer le pas, pour faire revenir le cours de la monnaie unique à 1,115 face au billet vert hier, son plus bas niveau depuis l’été 2017. «La formation d’une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi