La BNS se déleste progressivement de ses réserves en euro

le 22/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La part de ses actifs libellés en monnaie unique a chuté de 30 points depuis 2010 pour revenir à 41%, ses niveaux prévalant en 1999 à la création de l’euro.

La stratégie de diversification des réserves de change de la Banque nationale suisse (BNS) se fait au détriment de l’euro. La part des actifs libellés en monnaie unique détenus par l’autorité a ainsi reculé à 41% au premier trimestre de cette année, contre 43% fin 2017. «Ce recul correspondant à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi