Les gestionnaires d’actifs européens s’attendent à une année moins faste

le 18/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les encours des gérants cotés pourraient croître deux fois moins vite en 2018, selon UBS.

Après une année 2017 en fanfare, les grands gérants d’actifs européens ont pâti en ce début 2018 du retour de la volatilité. Pour la première fois depuis le 2e trimestre 2015, les encours gérés par les groupes cotés ont en moyenne reculé de 1,1% d’un trimestre sur l’autre, pointe une étude d’UBS...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi