L’Italie pourrait vite revenir dans le viseur des marchés

le 15/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si la hausse du spread italien a jusqu’à présent été limitée, la perspective d’un dérapage budgétaire du pays pourrait entraîner de nouveaux abaissements de sa note.

Le Palazzo Chigi, où siège le gouvernement italien à Rome.
Le Palazzo Chigi à Rome, où se réunit le gouvernement italien.
(Photo UE / European Commission.)
La formation d’un gouvernement eurosceptique, entre le Mouvement 5 étoiles et la Ligue en Italie, ne fait pas trembler les marchés. Le spread italien contre Bund à 10 ans s’est certes écarté de 20 pb depuis le 24 avril, plus fortement que les autres spreads périphériques, avec une légère...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi