T-Mobile US et Sprint se mettent enfin d’accord pour fusionner

le 30/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opération de 26,5 milliards de dollars se fera par échange de titres. Deutsche Telekom et Softbank auront respectivement 42% et 27% du groupe élargi.

La consolidation du marché des télécoms s’apprête à franchir une étape majeure aux Etats-Unis. Après plusieurs tentatives avortées depuis 2013, T-Mobile US, contrôlé à 66% par Deutsche Telekom, a annoncé hier qu’il allait acquérir son concurrent Sprint, détenu à 83% par le japonais Softbank, pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi