La chute du rouble illustre la fragilité des devises émergentes

le 11/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les sanctions américaines à l’encontre de la Russie ont fait chuter la devise de plus de 9% face au dollar depuis lundi. La livre turque souffre aussi.

La banque centrale russe
La devise russe est revenue à son plus bas depuis fin 2016.
(La banque centrale de Russie. Photo BCR.)
La recrudescence des tensions commerciales et géopolitiques commencent à déstabiliser les devises émergentes. La dernière victime en date est le rouble, qui a chuté de 9% depuis le début de la semaine contre le dollar, à la suite des nouvelles sanctions imposées par Washington contre la Russie. A...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi