Les marchés restent calmes face au rapport mitigé sur l'emploi américain

le 06/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

File de demandeurs d'emploi au Texas en octobre 2012. Photo: Eddie Seal/Bloomberg
(Photo : Eddie Seal/Bloomberg)

La baisse du rendement des Treasuries à 10 ans a été limitée à moins de 2 points de base pour s’établir à un niveau de 2,81%, après la chute plus forte que prévu des créations d’emplois aux Etats-Unis au mois de mars annoncée en début d’après-midi par les chiffres du département du Travail américain. Dans le même temps, l’indice dollar DXY contre les 6 autres devises du G7 reculait d’environ 0,2%.

L'économie américaine a créé le mois dernier 103.000 emplois non-agricoles, un niveau proche du seuil de 100.000 en-dessous duquel elles ne permettent pas d'absorber la croissance de la population active et nettement inférieur à celui de 185.000 anticipé par le consensus, avec même des révisions à la baisse cumulées de 50.000 au cours des derniers mois. En outre, le rythme de hausse des salaires a faiblement accéléré à 2,7%, en-dessous du seuil des 3% considéré comme étant déclencheur de tensions inflationnistes.

Les destructions de postes dans les secteurs de la construction et de la distribution semblent cependant indiquer que cette baisse, qui intervient après 326.000 créations d’emplois en février, est liée à des facteurs temporaires de mauvaise météorologie. Le taux de chômage a légèrement reculé de 0,07 point, mais est resté stable en arrondi à 4,1%, son plus bas niveau depuis décembre 2000, mais avec un léger rebond du taux de participation à 62,9%.
 

Sur le même sujet

A lire aussi