L’Erafp attend de vraies mesures pour l’investissement en actions

le 04/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds de pension public pourrait aller au-delà des annonces de Bruno Le Maire s’il n’était soumis à un ratio de solvabilité de type bancaire.

Philippe Desfossés, le directeur général de l’Erafp.
Philippe Desfossés, le directeur général de l’Erafp.
(Pierre Chiquelin)
Le gouvernement l’a promis, les investisseurs institutionnels devraient contribuer à son plan de relance de l’investissement en actions, notamment à destination des PME-ETI. La Caisse des dépôts sera incitée à jouer le très long terme, tandis que l’Erafp (Etablissement gérant le régime...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi