La Banque du Japon continue de s’interroger sur un éventuel «tapering»

le 04/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré une hausse du yen qui s’étend à l’euro et au franc suisse, le gouverneur de la BoJ a évoqué hier des discussions sur un ralentissement de ses rachats d’actifs.

La BoJ ne semble pas très inquiète de la remontée du yen. Son gouverneur, Haruhiko Kuroda, a ainsi à nouveau évoqué hier des discussions, en interne, entre les membres de l’autorité japonaise, concernant une éventuelle prochaine sortie de sa politique d’achats d’actifs, même si elle est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi