Le Panel Crédit doute de l’amélioration des perspectives

le 03/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'écartement des spreads depuis le mois de février pourrait cependant constituer une source d'opportunités pour certains gérants.

Les panélistes arrivent de moins en moins à cacher leurs inquiétudes concernant les perspectives du marché du crédit. Leur exposition à la classe d’actifs a ainsi été ramenée à neutre pour le mois d’avril, alors qu’ils surpondéraient encore le crédit le mois dernier au sein de leurs portefeuilles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi