Londres persiste à vouloir inclure la finance dans un accord commercial

le 08/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon le Chancelier de l’Echiquier, un deal punitif pour la City serait néfaste aux sociétés européennes et à leurs clients.

City of London. Londres
Theresa May et Philip Hammond veulent intégrer les services financiers de la City dans un accord de libre-échange avec l’UE.
(© EU EC Jack Taylor)
C’est au sein de HSBC dans le quartier financier de Canary Wharf à Londres que le Chancelier de l’Echiquier britannique a choisi hier de détailler la feuille de route espérée par Londres en matière de services financiers. Le discours de Mansion House prononcé par Theresa May vendredi dernier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi