Bruxelles met fin à la procédure de déséquilibre excessif pour Paris

le 07/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission devrait également provoquer une polémique sur la prise en compte de la planification fiscale dans le cadre du Semestre européen.

Immeuble Berlaymont à Bruxelles, siège de la Commission européenne.
Le Semestre européen permet de coordonner les politiques économiques et budgétaires des pays de l'UE.
(© CE / Mauro Bottaro)
Bonne nouvelle pour Paris. La Commission européenne doit annoncer aujourd'hui qu'elle sort la France de la catégories des «pays en déséquilibre économique excessif» pour la placer dans celle des «pays en déséquilibre économique». Le geste doit être officialisé dans la matinée par le collège des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi