La «grosse Koalition» est reconduite à Berlin

le 05/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les adhérents du Parti social-démocrate allemand avaient jusqu’au 2 mars pour approuver la coalition avec Angela Merkel.
Les adhérents du Parti social-démocrate allemand avaient jusqu’au 2 mars pour approuver la coalition avec Angela Merkel.
(photo SPD.)

Les adhérents du Parti social-démocrate (SPD) ont approuvé à 66% l'accord de coalition avec le bloc conservateur d'Angela Merkel (CDU-CSU), ouvrant la voie à la formation d'un gouvernement en Allemagne, plus de cinq mois après les élections législatives. Ce résultat va donc déboucher sur la formation d'une nouvelle «grosse Koalition» (grande coalition), formule déjà éprouvée en Allemagne en 2005-2009 puis 2013-2017. Angela Merkel, qui va entamer à 63 ans un quatrième mandat, pourrait être officiellement investie le 14 mars prochain. Le SPD devrait quant à lui annoncer le 12 mars ses ministres, dont le très attendu ministre des Finances. Olaf Scholz, dirigeant par intérim du parti, est pressenti pour ce poste influent longtemps occupé par Wolfgang Schäuble. La France a salué comme «une bonne nouvelle pour l'Europe» l'approbation par le SPD de l'accord de coalition et dit son intention de travailler rapidement avec la nouvelle équipe au pouvoir à Berlin à des initiatives européennes.

Sur le même sujet

A lire aussi