Les investisseurs étrangers témoignent d’un appétit réduit pour les Treasuries

le 19/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Chine et le Japon ont légèrement réduit leurs achats de titres américains fin 2017, avec des volumes d'émissions à absorber qui devraient croître.

La demande étrangère de Treasuries s'est effritée fin 2017. Les chiffres publiés jeudi dernier par le département du Trésor américain montrent pourtant que la Chine a augmenté ses achats de titres américains dans une proportion de 126,5 milliards de dollars au cours de l’an dernier, pour les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi