Londres accuse Moscou d’être responsable du virus «NotPetya»

le 16/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les autorités britanniques ont imputé jeudi à la Russie une importante cyberattaque survenue l'an dernier, reprochant à Moscou d'avoir diffusé un virus qui a perturbé des entreprises de toute l'Europe. La cyberattaque baptisée NotPetya a débuté en juin 2017 en Ukraine avant de se propager à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi