Cinq ans requis contre le «cerveau» du casse de la Société Générale

le 15/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Cinq ans de prison assortis d'un mandat de dépôt ont été requis ce jeudi à l'encontre de Jacques Cassandri, 74 ans, jugé pour le blanchiment présumé du butin du « casse du siècle » en 1976, un hold-up perpétré dans une agence de la Société Générale à Nice et attribué à Albert Spaggiari. ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi