Carles Puigdemont devra se rendre en Catalogne pour être élu

le 29/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Tribunal constitutionnel espagnol a estimé samedi soir que Carles Puigdemont ne pourrait être investi président de la Généralité de Catalogne que s'il rentre en Espagne et obtient une autorisation d'un juge pour être présent au parlement catalan, ce qu'il compterait faire d'après un député de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi