Pékin dément vouloir réduire ses achats de Treasuries

le 12/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Chine, grand créancier des Etats-Unis, a démenti hier les informations de presse faisant état de sa volonté de réduire ou d'arrêter ses achats de dette américaine, y voyant de possibles «fausses nouvelles». «Nous estimons que ces informations sont peut-être basées sur des sources erronées, ou...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi