La Banque nationale suisse peut enfin profiter de l’affaiblissement du franc

le 10/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sa baisse de 9% face à l'euro à une parité proche de son ancien niveau plancher de 1,20 a permis à l'autorité de dégager un bénéfice record en 2017.

La dépréciation du franc fait les affaires de la Banque nationale suisse (BNS) à bien des égards. Les 54 milliards de francs suisses (46 milliards d'euros) de bénéfice que l’autorité prévoit d'avoir dégagé au cours de l’année dernière proviennent ainsi à 90% du gain sur ses positions en devises,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi