Le pétrole n’est pas à l’abri d’une forte correction

le 04/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les paris sur une poursuite du mouvement de hausse des prix sont historiquement élevés, laissant le marché vulnérable à un retournement même temporaire.

Au niveau mondial, la croissance économique apparaît robuste et largement partagée, soutenant la demande pétrolière alors même que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) est parvenue à renouveler son accord de réduction de la production avec des pays hors du cartel. Conjugués à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi