Le Japon reste englué dans une faible inflation

le 27/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La hausse des prix est ressortie à 0,9% en novembre. Le Premier ministre Shinzo Abe a appelé les entreprises à augmenter les salaires d'au moins 3%.

L’exemple japonais montre que le maintien d’un taux de chômage à un niveau durablement faible peut n'avoir aucun effet sur les prix. Malgré une légère augmentation, le taux d’inflation sous-jacent est resté sous le seuil de 1% au cours du mois de novembre à un niveau de 0,9%, qui est encore très...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi