La réforme fiscale américaine avance malgré la défaite républicaine en Alabama

le 14/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que les marchés n’ont pas réagi à la réduction de la majorité républicaine au Sénat, un accord avec la Chambre a été trouvé hier soir.

La défaite mardi du candidat soutenu par Donald Trump dans l’Etat de l'Alabama, ajoutait une pression supplémentaire sur la Maison-Blanche pour faire adopter rapidement sa réforme fiscale. L’accusation d'attouchements sur mineures à l’encontre de Roy Moore a favorisé la victoire de son concurrent...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi