KBL Richelieu passe sous pavillon libanais

le 01/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

KBL Richelieu passe sous pavillon libanais
(Fotolia)

SGBL, l'une des principales banques libanaises, a annoncé la signature d’un accord avec KBL European Private Bankers (KBL epb) pour lui racheter KBL Richelieu, en France, et KBL Monaco. «À travers ce projet, l’ambition de la SGBL, dont le siège est au Liban, est d’amorcer à partir de la France, place financière reconnue à forte proximité culturelle, la construction d’une plate-forme bancaire internationale de premier plan», explique un communiqué. 

La transaction attend l'aval des autorités et doit être bouclée au premier semestre 2018. Post-opération, un nouveau groupe, la Compagnie Financière Richelieu, sera constitué. Il sera contrôlé à 100 % par la SGBL et détiendra Banque Richelieu France, Richelieu Gestion et Banque Richelieu Monaco.

La SGBL, qui possède également des filiales à Chypre, en Jordanie et aux Emirats Arabes Unis, propose un éventail de services de banque privée, de banque de détail et de banque des entreprises. Comme son nom - Société Générale de Banque au Liban - et son logo l'indiquent, il s'agit de l'ancienne filiale du groupe français au Liban. La Société Générale en contrôlait 50% du capital au début des années 90, mais n'en détient plus que 16,78% et n'a aucun pouvoir de décision, précise un proche. 

SGBL emploie plus de 2.000 collaborateurs et gère environ 18 milliards d’euros d’actifs. A fin 2016, KBL Richelieu Banque Privée revendiquait 2,25 milliards d'euros d'actifs sous gestion.

Sur le même sujet

A lire aussi