L’AMF épingle les frais de surperformance de Trecento

le 27/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’autorité pourrait infliger une amende de 300.000 euros à Trecento AM, qui intégrait les souscriptions dans l’assiette de calcul de ses commissions.

La question du calcul des commissions de surperformance refait surface. Lors de la réunion de la Commission des sanctions de vendredi, le Collège de l’AMF a requis contre la société de gestion Trecento AM (TAM) une amende de 300.000 euros, assortie d’un avertissement et d’une publication non...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi