Madrid dénonce une ingérence russe dans le référendum catalan

le 13/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Madrid pense que des groupes basés en Russie ont utilisé les réseaux sociaux pour appuyer le référendum d'autodétermination du 1er octobre en Catalogne afin de déstabiliser l'Etat espagnol. Les ministres espagnols de la Défense et des Affaires étrangères affirment avoir des preuves que des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi