Un nouveau scandale vient fragiliser Theresa May

le 09/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La ministre britannique du Développement international, Priti Patel, a dû démissionner hier en raison du scandale provoqué par des rencontres qu'elle a eues avec des dirigeants israéliens, dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu, sans en informer Theresa May. La Première ministre, qui peine...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi