Les Pays-Bas vont réexaminer 4.000 accords fiscaux après les Paradise Papers

le 08/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement néerlandais a annoncé mercredi vouloir réexaminer 4.000 accords fiscaux passés entre 2012 et 2016 avec des sociétés multinationales, à la suite des révélations des Paradise Papers. Selon ces documents, un accord conclu en 2008 avec Procter & Gamble a permis au groupe américain...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi