La BCE apportera un soutien moins fort que prévu au marché des obligations d’Etat

le 08/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En ajoutant les refinancements, le rythme réel de ses rachats mensuels se situera à environ 41 milliards d'euros sur les 9 premiers mois de 2018.

Les marchés n’ont pas réagi à l’annonce du montant plus faible que prévu de tombées d’obligations détenues par la BCE dans le cadre de ses programmes de rachats. Malgré une légère remontée hier, le rendement du Bund se détend de 15 pb depuis la réunion de la BCE du 24 octobre et de 25 pb depuis...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi