Le contrôle des risques prend de l’ampleur dans la gestion d’actifs française

le 06/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Face à la complexification de la réglementation, les gérants allouent plus d’effectifs au contrôle des risques et externalisent le contrôle périodique et permanent.

Depuis 2016, la part des effectifs dédiés à la conformité et au contrôle interne a atteint un palier dans la gestion d’actifs française, plafonnant à 3% des effectifs totaux, en jours/hommes, selon une étude de l’Autorité des marchés financiers (AMF) publiée le 2 novembre. Mais sous cette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi