Amundi mène un plan de départ de 134 salariés en France

le 20/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le plan de départs qui fait suite au rachat de l'italien Pioneer par Amundi, et dont le principe avait été annoncé en décembre 2016, concernera 134 postes en France, révèle vendredi Newsmanagers (groupe Agefi). Cela correspond à 6% des effectifs de l'Hexagone (2.365 postes pour l'UES Amundi à fin 2016 qui comprend les filiales CPR AM et BFT Gestion notamment). Lors de l'annonce de l'acquisition de Pioneer, Amundi avait indiqué que les synergies liées à l'emploi représenterait 10% de l'effectif total, sachant que les deux groupes emploient environ 5.800 collaborateurs dans le monde.

«Le groupe est toujours en discussions avec les organisations syndicales pour la mise en oeuvre du plan en France. Les suppressions de postes toucheront à la fois le back et middle office et le front office. Les recrutements ont été gelés pour faciliter la mise en oeuvre du plan qui se fera sur la base de départs volontaires», écrit Newsmanagers.

Plusieurs gérants basés à Paris pourraient notamment voir leur poste transféré dans l'un des six «hubs» de gestion d'Amundi dans le monde. La filiale de gestion d'actifs du Crédit Agricole avait déjà indiqué que Milan serait significativement renforcé, laissant augurer des transferts de postes de Paris vers la capitale lombarde.

Sur le même sujet

A lire aussi