Le Conseil européen ouvre un débat commercial épineux

le 19/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Emmanuel Macron veut ralentir le rythme des négociations de libre-échange, alors que la Commission européenne tente d'accélérer.

Une fois de plus, voici que les questions commerciales s'invitent à la table des chefs d'Etat de l'UE, réunis aujourd'hui et demain à Bruxelles pour un Conseil à l'agenda chargé. Cette fois, il ne s'agit pas de critiquer le TTIP ou de louer le CETA, mais plutôt de «lancer une réflexion...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi