Brexit: les chefs d'Etat vont déplorer l'absence de progrès

le 18/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les 27 chefs d'Etat de l'Union européenne (hors Grande Bretagne) doivent officiallement reconnaître demain soir le manque de «progrès suffisants» dans les discussions sur le Brexit. C'est surtout la fameuse «facture de sortie» qui bloque: Londres a bien «déclaré qu'il respecterait ses obligations...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi