L’investissement immobilier marque le pas en région parisienne

le 06/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’investissement immobilier marque le pas en région parisienne
(Fotolia)

La pénurie d’actifs pèse sur les investissements dans l’immobilier parisien. Le montant global des investissements dans l’immobilier d’entreprise s’est ainsi établi à 4 milliards d’euros au troisième trimestre en Ile-de-France, un recul de 32% sur un an. Depuis le début de l’année, les investissements atteignent 9,4 milliards, en baisse de 26% par rapport à la même période l’an dernier, d’après les données publiées ce matin par Immostat.

«Les investisseurs, face à des prix élevés et confrontés à la difficulté de la réallocation des fonds sur des supports performants, conservent leurs actifs, limitant fortement le nombre d’opportunités sur le segment des petites et moyennes transactions», explique Stephan von Barczy, directeur du département investissement chez JLL.

Paris QCA et La Défense sont particulièrement touchés, avec des reculs respectifs de 50% et 78%, «après, il convient de le souligner, une année 2016 exceptionnelle», note JLL. Le Croissant ouest tire son épingle du jeu, et affiche une hausse des investissements de 9% sur un an, atteignant près de 2,6 milliards depuis le début de l’année, «l’un de ses meilleurs résultats de l’histoire».

La demande placée reste néanmoins proche des niveaux élevés atteints l’an dernier, en baisse de 3% sur le troisième trimestre, à 589.800 m², mais en hausse de 2% depuis le début de l’année, à 1.765.800 m². L’offre immédiate de bureaux s’établit à 3,5 millions de m², en recul de 2% sur un an.

Sur le même sujet

A lire aussi