Axa songe à faire évoluer le périmètre de sa gestion d'actifs en Europe

le 15/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Natixis fait partie des partenaires potentiels pour une fusion, rapportait hier l'agence Bloomberg.

Axa songe à faire évoluer le périmètre de sa gestion d'actifs en Europe

L'assureur français Axa étudie des options stratégiques pour l'avenir de ses activités de gestion d'actifs en Europe parmi lesquelles figurent une fusion ou une coentreprise, rapportait hier Bloomberg. Selon l'agence de presse, qui ne cite pas ses sources, Natixis fait partie des partenaires potentiels. Axa, qui accélérerait ainsi la consolidation du secteur, est présent dans la gestion d'actifs à travers deux filiales: Axa Investment Managers en Europe et AB (anciennement AllianceBernstein) aux Etats-Unis. Axa Investment Managers gère un portefeuille de 735 milliards d'euros d'actifs. De son côté, AB, qui fait partie des activités américaines qui seront cotées en Bourse l'an prochain, gère un portefeuille de 517 milliards de dollars (435 milliards d'euros).

Les titres Axa et Natixis accusaient une baisse vendredi matin peu avant 11h. Axa perdait de 0,79% et Natixis chutait de 1,16%.

Sur le même sujet

A lire aussi